Archives de catégorie : Activités de l’APA

Meilleurs vœux pour 2018

Bonjour à toutes et tous,

 

L’Association des Pêcheurs Alsaciens vous souhaitent une excellente année 2018, pleine de santé et réussites, halieutiques notamment.

                                   BONNE ANNÉE 2018

 

Après plusieurs mois de silence, et nous nous en excusons, nous sommes en train de régler les problèmes dont notre site à été victime : à l heure où j écris ces lignes, il reste encore plus de 32 000 spams ou courriers indésirables a supprimer et qui empêchent le bon fonctionnement du site…

Toutes nos excuses à ceux qui nous ont envoyé des commentaires que nous n avons pas vu ou pu publier car noyer au milieu de tous ces « spams ».

Si vous souhaitez nous joindre, nous vous conseillons de passer directement via notre adresse mail : apa-peche@outlook.fr.

Merci pour votre compréhension, nous vous tiendrons informé lorsque tout sera à nouveau en ordre de marche sur le site et avec notre hébergeur.

 

Malheureusement, l année 2018 commence peut être mal pour les pecheurs, c est justement le sujet de notre prochain article sur la foret de la Roberstau…

 

                                -L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens-

 

Assemblée générale A.P.A le 24 mai 2017.

Bonjour à toutes et tous,

Le mercredi  24 mai 2017 à 19h30 se tiendra chez Mathieu pêche, lieu de notre siège social, notre assemblée générale annuelle.

L’ordre du jour sera:

-le rapport d’activité de l’exercice écoulé présenté par le président ou le secrétaire de l’association;

-le rapport financier de l’exercice civil écoulé présenté par le trésorier ;

-l’adoption ou la modification du budget et l’adoption du programme des activités arrêté par le conseil d’administration pour l’exercice.

L’assemblée générale fixe également l’élection de nouveaux hypothétiques membres du Conseil d’administration…

Les décisions de l’assemblée générale sont adoptées à la majorité des membres du conseil d’administration présents et régulièrement convoqués.

Conformément à notre obligation légale, les convocations et l’ordre du jour sont publiés par voie d’affichage, de presse, multimédia et adressés à chaque membre du conseil d’administration au moins 15 jours à l’avance.


Pour les membres de l’APA qui souhaiteraient participer à cette assemblée générale, merci de nous CONFIRMER au plus vite votre présence par mail sur apa-peche@oulook.fr afin que nous ayons assez de place pour vous accueillir
🙂

Merci de nous avoir lu,

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

Entretien FD67 / APA du 11 juillet 2016

Bonjour à toutes et tous,

Comme tous les 6 mois, nous avons pris notre rdv traditionnel auprès de la FD67 pour faire le point sur les dossiers en cours mais aussi proposer certaines suggestions de pecheurs pour faire progresser la qualité de notre pêche.

Ainsi dans les sujets en cours, nous avons évoqué:

  • Le float tube à Plobsheim (article prochainement)

 

  • Les gardes pêches: grâce à la formation dont nous vous avions parlé, notre FD compte aujourd’hui une trentaine de gardes fédéraux. Ces derniers ont beaucoup de travail en ce début de saison… Beaucoup de pecheurs se sont fait contrôler depuis l ouverture. A titre personnel, je me suis fait contrôler 6 fois depuis début mai, tôt le matin, en pleine journée ou à la tombée de la nuit, sur l Ill, le Rhin ou Strasbourg intra-muros. Du jamais vu! Et il faut saluer la qualité des contrôles, puisque nos gardes sont polis, se présentent, etc… La nouvelle règlementation en vigueur ( 3 carnassiers ( dont 2 brochets) maximum,  par jour et par pêcheur) est plutôt bien accueillie par les pecheurs puisque peu de PV ont été dressé ( la pédagogie a été préféré à la répression dans un premier temps…) La majorité des contraventions dressées représente de la pêche de nuit et du braconnage aux filets!!! Ceci inquiète beaucoup notre FD67 car ils ont retrouvé des filets de pecheurs « frontaliers » dans la passe à poissons de Gambsheim et toujours les mêmes qui péchaient, de jour comme de nuit,  AU HARPON et aux filets dans la Thumenau derrière le plan d eau de Plobsheim… Des actions conjointes entre la Fluviale et les gardes fédéraux ont été menées pour mettre fin à ses pratiques scandaleuses!  Aujourd’hui et pour l instant les berges et le cours d eau ont retrouvé leur quiétude, mais pour combien de temps?… Soyez vigilent.

 

  • LE FAUCARDAGE à Plobsheim : L’ Unap a prévenu notre FD (obligation légale) qu elle allait procéder au faucardage annuel entre le 27 juillet et le 3 aout. Notre FD a procédé à des tests sur l eau ( température, oxygène dans l eau, saturation…) pour « évaluer l’impact de l opération. Notre FD n a aucun pouvoir pour interdire un tel faucardage… Nous connaissons tous les conséquences sur le milieu, on peut tout de même se réjouir que nous ne soyons pas en période de vrai canicule comme les 2 années précédentes et que les massifs d herbiers soient TRÈS localisés cette année. Le faucardage devrait être plus chirurgical et circonscrit, selon les propos de l’Unap rapportés à notre FD. Les choses sont donc moins opaques que les saisons précédentes, les parties communiquent entre elles, ça évolue…

 

  • Projet de mise à l eau publique au Rhinland : Gros bouleversement! Dans nos précédents articles, nous vous faisions part de l ‘état d’avancement du projet qui avait trouvé le consensus chez toutes les parties (VNF, DDT, LPO, ONCFS, FD67), ce qui n était déjà pas évident!… Le projet était acté et rédigé pour apparaitre dans le nouvel arrêté préfectoral protégeant le Biotope de Plobsheim publié le 15 juin 2016.                                                          Arrêté préfectoral 15 juin 2016 protection biotope Plobsheim

En contre partie de cette mise à l eau gratuite au Rhinland, nous avions concédé notre droit de navigation en barque au Sud du Rhinland (notamment pour favoriser l hivernage de certaines espèces, c était donnant/donnant). Vous pouvez constater dans l arrêté ci dessus que notre accès au Sud reste inchangé puisque que le projet a été interrompue suite au veto du maire d Eschau qui souhaite que le Rhinland reste un espace dédié aux familles…

Voici le lien pour lire la lettre du conseil général informant notre FD de cette marche arrière au dernier moment! (Date a l appui)

Lettre de veto mise à l eau Rhinland

Énorme déception chez les principaux concernés dont notre FD via son président, qui a vraiment l impression de s être fait balader… comme depuis des années puisque ce projet revient sur la table depuis bientôt 10 ans…

IMG_20160311_121446

Il se trouve que le jour de notre entretien, le 11 juillet, le président Erb avait rdv avec le maire d’Eschau pour essayer de trouver une solution favorable aux pecheurs. Nous avons donc eu le droit aux nouvelles fraiches! Voici la proposition du maire d Eschau, proposition à laquelle nous ne croyons absolument pas même si ce serait l idéal!

Il propose de rendre publique une partie de la PREMIÈRE mise à l eau de l’Unap en procédant au décalage du grillage pour permettre l accès de tous pecheurs. En terme de logistique, il y aurait peu a faire puisque la mise à l eau est existante, l Unap n aurait qu à déplacer sa « grue » (qui est sur roulette d ailleurs…), et le stationnement des pecheurs pourrait se faire en haut sur le parking existant et réaménager pour l occasion, ainsi que sur celui du bas.

L’idée serait vraiment idéale, le maire d’Eschau ayant pouvoir pour imposer ce genre de décisions mais soyons lucide, l ‘Unap n acceptera jamais de perdre la manne financière que représente les pecheurs (presque 60 00 euros au bilan comptable) et dans tous les cas, elle ne facilitera pas la création de cette mise à l eau publique devant sa porte, cela reviendrait à scier la branche sur laquelle elle est assise… L Unap se battra et retardera le plus longtemps possible cette création… Donc on n est pas sorti de l auberge!

Rdv a été pris avec le Maire d’Eschau pour l’accompagner dans ce projet, nous vous tiendrons au courant de cet entretien.

 

  • Alevinage annuel: Comme chaque année, notre FD procède à l alevinage de nos cours d eau. Pour la seconde fois, l’Association des Carnassiers Boerschois a remis un chèque empoissonnement de 1500euros prélevé sur les entrées du salon de Rosheim. Merci à tous les pecheurs pour votre participation, de plus en plus nombreuse.

IMG_20160607_103236

La FD67, le Carnassiers boerschois et l APA ont donc procédé à la répartition de 15 000 brochetons dans les cours d eau du département. Merci à tous les Bénévoles 🙂

Vous trouverez ci dessous toutes les infos, localisations et répartitions de l opération:

 

IMG_20160726_123524

IMG_20160607_103232

A noter qu’ après discussions, nous nous sommes interrogés sur le fait d aleviner autant de brochetons à Plobsheim… La reproduction fonctionne très bien a Plobsheim, il n y a pas vraiment besoin de la soutenir, au contraire des poissons supérieurs à 70cm qui se font de plus en plus rares…

Vraisemblablement, nous en mettrons moins au plan d eau les prochaines années, au profit des autres cours d eau plus nécessiteux…

Enfin, les carnassiers boerschois ont récolté des dons d entreprises a hauteur de 1500 euros pour un futur alevinage de carpeaux et carpes dans nos cours d eau. La période propice à l alevinage étant passée, nous vous tiendrons au courant de cette réalisation ultérieure.

 

 

 

Voila pour les dossiers en cours, les autres (réciprocité, pêcheur pro, lots du Port Autonome Strasbourg) que nous n avons pas évoqué sont en progression mais en parler publiquement pourrait nuire à leur bonne réalisation. Nous avons retenu la leçon de la mise au Rhinland…

Nous avons porter aux oreilles de notre FD, les doléances ou suggestions de certains pecheurs ayant pris contact avec via notre boite mail : apa-peche@outlook.fr

 

  • Mise à l eau sur le Rhin à Strasbourg: L un de nos membres nous a contacté pour nous faire part d une possibilité de mise à l eau derrière le Port au pétrole,  au niveau du PK 297 800, c est à dire en face du parking de l étang BLAUELSAND

IMG_20160630_162643

 

IMG_20160630_162411

Il y a évidemment du travail de stabilisation et d aménagement, avec des barrières pour limiter l accès à l a digue mais ce n est pas monstrueux… Et il n y a pas besoin de toucher à la digue (le plus gros frein auprès de la DDT et VNF).

L intérêt principal est que cette mise à l eau permettrait au pêcheur d accéder au Rhin autour de Strasbourg sans être obligé de payer a chaque fois une mise a l eau privée (Accastillage diffusion) ou passer l écluse du Rohrschollen pour accéder à toutes les darses de Strasbourg ouvertes sur le Rhin. Cela représente un espace de pêche gigantesque (Rives du Rhin, Darse 1 à 4, bassins du Commerce et de l Industrie) exploité aujourd’hui principalement du bord, faute d accès aisé.

Mais cette mise à l eau aurait un autre intérêt permettant d avoir des soutiens pour sa réalisation. Avec toutes les usines et les nouveaux ponts au dessus du Rhin pour le TGV et les Tramways et l intense navigation fluviale, il parait incroyable que les services de pompiers, samu et police n aient pas de mise à l eau pour accéder sans écluse rhénane, a Strasbourg intra-muros… Un accident pourrait mettre a jour ce manque mais il serait dommageable d attendre jusque là…

Cette lacune pourrait être ainsi comblée, facilitant l accès pour tous à Strasbourg par le Rhin. La demande n est pas nouvelle mais elle n a pas eu l attention qu elle aurait mérité. Aujourd’hui, l APA souhaite mettre ce projet en avant et il va falloir le soutien des pecheurs alors n hésitez pas à laisser des commentaires sur le blog de l APA ou à directement les envoyer à notre FD : federation@peche67.fr

Le Président Erb a accueilli favorablement la demande, avec un bémol si l armée est propriétaire de cette ancienne mise à l eau. Le dossier a été transmis à Mr Pierron chargé notamment, de la rénovation ou création des mises à l eau sur le département.

Affaire a suivre, l APA est sur le coup!

 

  • Autre suggestion, venant des pecheurs plus âgés, agrandir le parcours Truite no kill de la FD entre Rhinau et Gerstheim: Ce parcours est difficile d accès car les ponts pour rejoindre la berge pechable ne sont pas nombreux. Pour beaucoup d »anciens », la solution consiste à se garer avant le pont frontalier au niveau de Gerstheim/Kraft et de marcher 3 km avant de pouvoir acceder à la première catégorie. En mars, les niveaux étant souvent bas,, les truites se concentrent dans les rares fosses OU optent pour vivre entre la fin de la première catégorie et le pont bleu 3 km en aval, là ou les pecheurs se garent… Alevinage à perte pour les pecheurs… Les truites sont visibles mais pas sur le parcours défini… Sacrée trotte pour rien.

Nous avons donc proposer de revenir a l ancienne limite de la première catégorie, c est a dire le pont bleu, pour que les pecheurs puissent avoir accès à l alevinage de notre FD et que nos anciens puissent aussi accéder au parcours sans s entrainer à la randonnée avant! La pêche, c est pour tout le monde 🙂

Le président Erb a accueilli favorablement la demande et s est engagé à ce que ce soit effectif pour mars 2017.

Surfant sur la tendance, nous avons également proposé de faire passer le parcours mouche tout au Sud du plan d eau de Plobsheim, le long du barrage de Kraft, en parcours leurre ET mouche, toujours dans l optique d élargir l offre du pêcheur sans être obligé d acheter plusieurs cartes… C est quand même logique pour un parcours fédéral! Et les techniques ne sont pas incompatibles et cohabitent plutôt bien ensembles car ayant le même respect du poisson.

L’idée est lancée et devrait voir le jour 🙂

 

Merci de nous avoir lu,

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

 

 

 

 

Statuts UNAP base nautique de Plobsheim.

Bonjour à toutes et tous,

Suite à l augmentation des tarifs d accès à la base Unap et certaines autres décisions sujette à l incompréhension des pecheurs, certains d entre vous souhaitaient connaitre le contenu des statuts de l Unap, notamment pour connaitre le poids des pecheurs dans la prise de décision via l association (notre FD67)  qui nous représente au sein de ce conseil d administration.

Voici donc enfin les fameux statuts, fraichement modifiés en octobre 2015. Les informations contenues dans ces statuts sont donc à jour.

Ce document nous a été remis sous forme papier par le secrétariat de l Unap, nous n avons pas de format « internet », donc encore une fois, excusez nous pour la qualité du support…

 

1234

 

Pour rappel, notre FD 67 représente 399 barques et leurs pecheurs membres de l Unap. L ACAL, la principale association de voile parmi les 14 répertoriées, pèse à elle seule, plus en terme de membres et de revenus dégagés…

Liste des associations formant l’Unap.

Il est bon de rappeler que la COTISATION DES PÊCHEURS A L UNAP EST LA MOINS CHÈRE PAR RAPPORT A TOUTES CELLES DES AUTRES ASSOCIATIONS (de voile…). La conséquence est que la voile dégage beaucoup plus de revenus que la pêche au sein des associations de l’Unap DONC AUGMENTE ENCORE SON NOMBRE DE VOTE en assemblée générale…

Ainsi, dans les faits, un simple vote contraire de l’ACAL a une proposition de la FD67 enterre cette dernière sans même avoir besoin de tenir compte de l avis des autres associations…

Les négociations pour tout ce qui concerne la pêche sont donc biaisées dès le départ au sein du conseil d administration de l’Unap étant donné le poids minoritaire en terme de vote de nos représentants.

C est mathématique.

 

Nous aurons bientôt à notre disposition, le bilan et compte de résultats de l Unap pour l exercice précédent. Ces documents sont publiques et fournissent également beaucoup d information sur la situation de la pêche et du pêcheur…

 

En espérant avoir donné un début de réponse à certains pecheurs qui se posaient des questions sur le fonctionnement de l Unap ou encore la prétendu mauvaise représentation des pecheurs par notre FD67

 

Merci de nous avoir lu,  🙂

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

Assemblée générale APA le mercredi 30 mars

Bonjour à toutes et tous,

Le mercredi 30 mars à 19h30 se tiendra chez Mathieu pêche, lieu de notre siège social, notre assemblée générale annuelle.

L’ordre du jour sera:

-le rapport d’activité de l’exercice écoulé présenté par le président ou le secrétaire de l’association;

-le rapport financier de l’exercice civil écoulé présenté par le trésorier ;

-l’adoption ou la modification du budget et l’adoption du programme des activités arrêté par le conseil d’administration pour l’exercice.

L’assemblée générale fixe également l’élection de nouveaux hypothétiques membres du Conseil d’administration…

Les décisions de l’assemblée générale sont adoptées à la majorité des membres du conseil d’administration présents et régulièrement convoqués.

Conformément à notre obligation légale, les convocations et l’ordre du jour sont publiés par voie d’affichage, de presse, multimédia et adressés à chaque membre du conseil d’administration au moins 15 jours à l’avance.


Pour les membres de l’APA qui souhaiteraient participer à cette assemblée générale, merci de nous CONFIRMER au plus vite votre présence par mail sur apa-peche@oulook.fr afin que nous ayons assez de place pour vous accueillir
🙂

Merci de nous avoir lu,

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

Réunion Fédé67 / APA du 17 février 2016.

Bonjour chère lectrices, lecteurs 🙂

Suite à la demande de notre FD67, nous avons convenu d un entretien le 17 février 2016 à 18h30 afin de faire un petit bilan de nos dossiers en commun.
Comme toujours, c est dans une ambiance sereine que nous ouvrons la discussion:

– Beaucoup de pêcheurs s attendaient à voir dans le nouvel arrêté préfectoral (RÉGIONAL) de 2016 certaines des avancées prévues dans le décret (NATIONAL) modifiant la loi pêche en 2016. Or aujourd’hui, ce décret n a pas encore été publié donc n est pas encore en vigueur!
Il est donc normal que le préfet n ait pas encore tenu compte de ces modifications dans l’arrêté préfectoral de 2016.

Vous pouvez consulter l arrêté préfectoral pour la pêche dans le Bas Rhin en 2016: ICI

Voici la position et les consignes de notre Fédération nationale à des destinations de nos fédérations départementales:

Decret_modification_reglementation_peche

Nous retiendrons qu’à ce stade, il n’est pas possible de déterminer avec exactitude le moment d’entrée en vigueur du décret.
Néanmoins, la réglementation de la pêche est susceptible de modifications dès le début de l’année 2016.

Ainsi d après le Président ERB, les quotas tant souhaités vont être instaurés AVANT l ouverture du brochet en 2016. Dont acte! Voila plutôt une bonne nouvelle.
Pour l augmentation des tailles de captures, le préfet n y est pas insensible mais il y a peu de chance de voir une évolution en 2016, rdv est déjà pris pour pour 2017.

Vous noterez dans ce document que la FNPF s est opposée fermement aux modifications en faveur de la pêche professionnelle et devant l absence de consensus, c est le Ministre qui a tranché!…
(L’annexe 2 est également instructive puisque que la position défendue par la FNPF est quasiment la même que celle des pêcheurs qu elle représente).

Affaire à suivre, nous verrons bien à l ouverture, avons-nous un autre choix?… 🙂

– Sujet sensible en période hivernale, la pêche sur les iles de Gerstheim et du Rohrschollen, notamment. En effet, chaque année nous pouvons assister à une migration des pêcheurs venant de l autre coté du Rhin… qui sont organisés en équipe pour sortir et débiter tous ce qu’ils attrapent 🙁
Ce problème est bien connu de la FD67 et n est pas simple à régler car ces « pêcheurs » sont en règle! Ils ont tous une carte et pêche des zones où la conservation du poisson est libre.
La FD67 a parfaitement connaissance et conscience des difficultés du dossier. Le President ne souhaite pas une fois de plus « INTERDIRE » car les locaux seraient également perdants… y interdire les bourriches n est pas non plus à l ordre du jour car il faut penser aux pêcheurs qui souhaitent se faire une friture, il est naturel d en tenir compte, il n y a pas qu une pêche! Chacun est libre de pratiquer sa pêche dans le cadre legal (à ne pas confondre avec nos voisins frontaliers qui s organisent en véritable entreprise de dépeuplement de nos cours d’eau).
Placer la zone en réserve reviendrait au même, encore une forme d interdiction et nous sommes d accord avec le Président, « interdire » n est pas une solution.
Prendre en compte les pêcheurs « locaux » est une évidence mais dans les faits, ces hordes de pêcheurs frontaliers ne donnent plus du tout envie aux locaux de s assoir et pêcher sur ces iles, ils désertent ces zones et sans témoin, ça laisse encore plus de liberté à nos chers voisins…
Ainsi, pour cette année, la garderie a eu consigne de contrôler régulièrement et d inciter fermement à la propreté des lieux. Cela ne solutionnera rien mais vous l aurez compris, la situation et la solution ne sont pas évidentes en la matière…

Si vous avez des propositions, nous nous ferons une joie de transmettre à la FD67, car nous aujourd’hui, nous n en voyons pas de satisfaisantes pour toutes les parties..

– L’UNAP: La FD67 est membre du conseil d administration de la base de loisir de Plobsheim. Elle y défend les intérêts des pêcheurs mais sa position y est MINORITAIRE donc il lui est difficile de faire des propositions acceptées à la MAJORITÉ… En gros, elle peut y faire des suggestions et doléances…
Ainsi, on a pu remarquer cet hiver que l UNAP avait laissé à disposition des utilisateurs, 2 pontons sur 2 des 3 mises à l eau.
Ce n était pas le cas les années précédentes, puisque soit il restait un ponton ou aucun!… donc accostage à même le béton… alors que les pêcheurs avaient payé leur cotisation POUR L ANNÉE comme n importe quel membre de l Unap. Mais comme tous les voiliers sont hors de l eau début décembre, l’Unap oubliait chaque année leurs membres qui PÊCHENT…

Ce ne fut pas le cas cet hiver et nous tenons à remercier la FD67 et l’Unap pour avoir pris en compte nos demandes. D’ailleurs nous travaillons actuellement ensemble sur d autres dossiers à venir, signe de relation apaisée et respectueuse entre ces entités, ce qui n’était plus forcement le cas dans un passé proche 🙂
Donc merci à l’Unap pour leur soutien sur certains dossiers dont nous partageons les intérêts, c est toujours plus facile de s entendre et de se comprendre quand on a des intérêts communs.

Le faucardage sur le plan d eau sera toujours un sujet de tension et parfois d incompréhension mais ils sont assez transparents sur le sujet puisque lors de l’AG, une période est réservée quelques mois l avance pour disposer de la faucardeuse et en fonction de la météo le moment venu, la base choisie les jours où les conditions météo paraitront les plus adaptées ou les moins impactantes pour le milieu pour travailler.
Dans la pratique, la fourchette étant tellement étroite, si il y a une grosse période de canicule (comme l année dernière), ils ne peuvent pas suffisamment décaler le faucardage pour attendre de meilleures conditions… et sont déjà trop engagés financièrement pour reculer.
Croisons les doigts pour cette nouvelle saison.

Au chapitre des nouveautés en 2016, le cout de la cotisation augmente encore, comme chaque année… avec une mauvaise surprise! un surcout pour les barques / bateaux de plus de 4m70!! mais qui inclus 2 vignettes ( c est a dire accès a l’année pour 2 personnes avec la barque).

Voici le tableau, ce n était encore qu une proposition mais elle a été validé depuis et le surcout pour les barques a été abaissé  pour toucher tous les bateaux de plus de 4m70, histoire de ratisser plus large…

IMG_20160311_110925

A noter la possibilité de prendre un accès journalier, hebdomadaire voir mensuel mais ce n’est pas cadeau! Car chaque personne sur la barque doit payer un droit d accès, ce qui met l accès journalier pour une barque avec 2 pêcheurs, à tout de même 16 euros… C est cher mais c est le prix demandé pour acceder aux autres mises à l eau privée du secteur, clubs nautiques ou accastillage diffusion par exemple.
Voici les barèmes:

IMG_20160311_111048

C est une bonne chose, mais dans la pratique, comment cela va t il fonctionner? Sachant que les bureaux de l’Unap ne sont ouverts que le mardi et jeudi, l’après midi uniquement… Ou que le vigile à l entrée n est présent que le weekend, seulement de 9 à 19h et que de juin à fin septembre… Des horaires pas très compatibles avec ceux des pêcheurs. Donc il ne sera vraisemblablement pas évident de se procurer ces passes journaliers sauf à anticiper leur achat de nombreux jours à l avance… et encore faudrait t il qu’il y ait quelqu un pour ouvrir(et fermer…) le portail le jour venu puisqu il n y a pas de badge pour les accès journaliers…
Si vous êtes intéressés, il n y aura qu en essayant que vous serez fixés!

-La mise à l eau publique au Rhinland : une réunion s’est tenue jeudi 11 février à la FD67 avec tous les acteurs concernés. Tout le monde est d’accord pour la mise en place de cette rampe d’accès, il faut que la FD67 dépose à la DDT une étude d’incidence pour mesurer l’impact généré au niveau du Rhinland et le Conseil départemental souhaite définir avec elle les mesures à prendre au niveau sécurité d’accès (mise en place d’une signalisation et affichage du règlement d’utilisation de cette rampe. Ce sont des mesures obligatoires puisque nous nous trouvons sur le domaine public.)

Le projet est donc plus qu’avancé 🙂 voici la page de garde du dossier:

IMG_20160311_121446

Pour ne pas porter atteinte à la réussite du projet ou froisser certaines parties, nous préférons garder privé, pour l instant, son contenu.
Elle devait être prête pour l ouverture brochet en mai 2016 mais devant les lenteurs administratives, nous estimons que si elle voit le jour en cours de saison, ce sera déjà une vraie performance, le consensus sur les détails techniques prend du temps… Nous espérons évidemment nous tromper!

– Le Float tube à Plobsheim: pour l instant, rien n’est OFFICIEL mais sachez que le dossier est en bonne voie. La FD67 et l’APA ont l espoir que l’autorisation soit effective pour l’ouverture du brochet en mai 2016. Mais pour l instant, le float tube est toujours interdit sur le plan d eau. Patience 🙂 c est l un de nos dossiers les plus avancés mais nous souhaitons communiquer sur le sujet lorsque les choses seront officielles.

– Formation de gardes pêche: le sujet fait l objet d un article complet sur le site donc nous vous invitons à vous y référer pour plus de détails. Sachez néanmoins que la formation se déroulera sur 3 samedi durant ce mois d avril alors à vos candidatures.

Nous avons également abordé d autres sujets comme le lac Achard ou le domaine du Port Autonome de Strasbourg (P.A.S) qui ferons l objet d articles plus détaillés prochainement.
Enfin la FD67 nous a annoncé la création de son nouveau site pour courant mars 2016, il se voudra plus moderne, claire et mis à jour régulièrement. Encore un signe que notre FD est à l écoute puisque bon nombre d entre nous le trouvaient mal foutu et pas du tout agréable à l utilisation…

Voila les dernières nouvelles fraiches 🙂 qui augurent certains changement dans l’avenir.

Merci de nous avoir lu. 🙂

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens vous souhaitent une bonne ouverture de la truite, à vos cannes!

L’APA en 2016.

Bonjour à toutes et tous, chers membres et lecteurs.

En premier lieu, l’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens vous souhaite une excellente année halieutique en 2016, qu’elle vous apporte ce que vous cherchez.

Après une petite période de silence, voici enfin des nouvelles de la pêche en Alsace.

Nous avons continuer à travailler sur les dossiers en cours notamment le pêcheur professionnel… Nous avons fait le choix d être un peu moins transparent à l avenir, sur les démarches que nous effectuerons sur ce dossier car nous sommes lus par nos « opposants » donc il serait peu judicieux de faire étalage de notre stratégie et autres avancées publiquement…
Sachez néanmoins que ce dossier a été porté à la connaissance de toutes les autorités administratives compétentes en la matière et que nous et nos partenaires, avons réussi à obtenir leur attention. Aujourd’hui, le Préfet et ses services se posent des questions, ce qui n était pas forcement le cas avant… Nous communiquons par courriers réciproquement argumentés, signe de l intérêt porté au dossier mais soyons clairs, l issue favorable est encore lointaine…

Comme en 2015, l’APA était présente au Salon de la Pêche organisé par les Carnassiers Boerschois à Rosheim le weekend du 20 février 2016.
Nous avons pu y remarquer un phénomène flatteur puisque beaucoup de visiteurs, notamment des personnes occupants certaines fonctions dans des AAPPMA, nous ont écouté mais restaient sceptiques sur notre travail. Nous leur avons proposé de simplement visiter notre site en rentrant chez eux et si ils apprécient la lecture, de nous rejoindre via la souscription internet et paiement paypal.
Nous avons pu constater avec plaisir de nouvelles adhésions via internet dans la semaine suivant le salon…
Parallèlement, certains de nos anciens membres sont venus naturellement renouveler leur cotisation pour 2016 (ET VOUS ? 🙂 ) mais également faire quelques dons.
Nous sommes très touchés par ce soutien, signe que notre travail et notre approche vous ont satisfait 🙂

Merci d avoir partagé avec nous ce qui vous a plu mais également ce qui vous a déplu et surtout vos suggestions pour l avenir.
Il est bon de voir que certains membres s investissent à leur échelle.
Beaucoup de personnes rencontrées venant du Haut Rhin souhaitent que nous installions une relation plus apaisée avec la Fédé68 sur le modèle de ce que nous avons fait avec la Fédé67.
Certains membres se sont même proposés pour essayer de créer une antenne de l’APA dans le 68 pour être plus prêt des dossiers du secteur.
Nous partageons totalement ce constat et allons ouvrir cette voie en 2016, qui sera bien plus efficace qu une communication à distance (mail/téléphone) et trop rare de visu à cause des kilomètres…

L’APA a vocation à agir dans toute l’Alsace mais progressivement… Nous avons pris le parti lors de notre création, de construire d’abord une base solide et pérenne qui nous servira de « carte de visite » pour favoriser l’expansion territoriale de notre travail dans l’avenir.

Nous allons prochainement communiquer sur l organisation de notre assemblée générale annuelle, ainsi que le date de cette dernière. Les membres souhaitant y assister devront nous prévenir de leur présence afin que nous puissions choisir un lieu adapté…

Enfin pour conclure ce premier article de 2016, sachez qu’un autre article relatif à nos dossiers en cours va paraitre prochainement suite à une réunion avec la Fédé67 en Février dernier.
Vous y trouverez des infos sur l accès journalier, hebdomadaire, mensuel ou annuel à la base UNAP de Plobsheim ainsi que les cotisations pour 2016 (surprise…), la mise à l eau publique prévue au Rhinland, le lac Achard ou encore les pratiques de nos voisins de l’Est sur les iles de Gerstheim ou du Rohrschollen…

A suivre 🙂


L’ÉQUIPE DE L ASSOCIATION DES PÊCHEURS ALSACIENS.

Réunion Fédé67 / APA du 28/09/15 Partie 2: Réciprocité, mises à l eau et news…

Certains de nos membres ont communiqué avec nous via leurs commentaires sur nos articles ou encore directement par mail 🙂
Nous avons donc transmis leurs interrogations au Président de la Fédé67 lors de cet entretien.
Voila ce qui en ressort:

Nous avons abordé le cas des GOBIES dans nos cours d eau, notamment leur prolifération constatée par de nombreux pêcheurs au coup pour lesquels faire une dérive au bouchon sans attraper un gobie relève du divin… Les pêcheurs sont donc inquiets de cette prolifération dans quasiment tous les cours de 2eme catégorie alsacien.
La fédé67 a évidemment connaissance du sujet et le fait est qu il ne peuvent pas les retirer d un coup de baguette magique de tous nos cours d eau… En revanche, le passé nous donne des motifs d espoir car il y a déjà eu des précédents avec dans l ordre d apparition, la perche soleil, l aspe, le silure et maintenant le gobie.
Toutes ces espèces qui n étaient pas présentes naturellement dans nos cours d eau avant ont connu à un moment donné une explosion de leur population pour, au fur et à mesure, se réguler…
De plus, le gobie est un véritable « Curly » pour bon nombre de carnassiers qui s en nourrissent goulument, les prises de jolis sandres et perches sont plus fréquentes depuis 2/3 ans… Et il n est pas rare de les voir deglutir plein de gobies lorsqu on les attrape. On peut penser que les autres poissons blancs grandissent plus en sécurité, car moins sujet à prédation.
A contrario, tous les petits alevins qui passent à la portée d un gobie sont engloutis, alors comment se fera l équilibre? Qui gagnera cette lutte sous marine pour l occupation d une niche? L avenir nous le dira 🙂

La Fédé67, assez impuissante, mise donc sur le temps et la Nature pour réguler la population de gobie, un retour en arrière étant impossible. Nous rappelons que la loi n interdit pas la remise à l eau du gobie, chacun fera (comme toujours) ce que bon lui semble. En effet, le gobie étant une nouvelle espèce présente dans notre milieu, le droit ne l a pas encore pris en compte donc pas encore de statut, classification, ni de législation applicable…

Autre dossier sensible, la RÉCIPROCITÉ et l’URNE: le département compte environ 130 AAPPMA dont 52 refusent encore l idée d une réciprocité totale… Comme expliqué précédemment dans la partie 1, nous n avons pas les moyens AUJOURD’HUI d influer directement, sur ce dossier. En revanche, nous demanderons à chacun de nos entretien avec la Fédé67, l évolution des signataires. C est un dossier complexe qui n évoluera pas rapidement…

Certaines (trop rares) AAPPMA ont fait un travail de qualité et de longue haleine, ce qui a eu pour conséquence d attirer plus de membres/pêcheurs qu ailleurs car leurs lots privés sont entretenus et intéressants. Le succès de ces AAPPMA dynamiques repose donc sur la qualité de leur travail sur leur lot privé, qui attire au fur et a mesure plus de membres qui adhérent à l AAPMA et ainsi remplissent les caisses POUR PÉRENNISER ET CONTINUER ce travail de qualité au bénéfice des pêcheurs usagers.

On peut comprendre que pour eux accepter la réciprocité sans vraie garantie financière reviendrait à scier la branche sur laquelle ils sont assis! Puisqu avec la réciprocité totale, tous le monde accéderait à leur lots privés intéressants et entretenus, cela sans adhérer à leur AAPPMA donc sans financer DIRECTEMENT le travail passé ET FUTUR, avec les conséquences dans l’avenir que l on peut facilement imaginer sur la qualité de pêche…
A coté de cela, il y a toutes ces AAPPMA inutiles qui gèrent dans leur coin l’étang de la commune et sont totalement déconnectés des réalités de la pêche actuelle: la réciprocité, c est très loin des priorités du village, et la encore, on peut le comprendre. Dans la pratique, ces AAPPMA n ont même pas d accès sur le domaine public et ne gère que l’étang du village comme lot privé donc l’intérêt quelle fasse partie de la réciprocité totale tant souhaitée est très faible puisque qu’elle n ont vraisemblablement rien d intéressant et d entretenu à mettre en réciprocité…

Bref, le 100% réciprocité totale, c est pas pour tout de suite et ces deux exemples parmi tant d autres révèlent les freins qui peuvent entraver ce projet.

Pour rester dans le domaine de pêche, certains pêcheurs nous ont parlé des « lots cachés » sur le domaine public. Nous avons demandé des explications à la Fédé67, notamment de définir ce terme et de les localiser.

Il s agirait avant tout d un abus de langage car les espaces de pêche visés par l appellation « lots cachés » ne sont absolument pas cachés aux pêcheurs puisqu ils y ont accès et y pêchent sans le savoir!

On peut les définir ainsi: ce sont des espaces, domaines, lots accessibles à la pêche APPARTENANT à l’Etat, mais dont la GESTION A ÉTÉ CONFIÉ A UN TIERS, en l’occurrence dans notre cas, le Port Autonome de Strasbourg. En cherchant un peu, la convention signée entre l’État et le Port est facilement trouvable par ceux qui le souhaitent…

Alors voila, les fameux « lots cachés » ne sont ni plus ni moins que le domaine d exploitation du Port Autonome de Strasbourg à Strasbourg même, mais également tout le long du Rhin jusqu’au nord du département, avec par exemple les ouvertures sur le Rhin au niveau de Lauterbourg, Beinheim, Seltz… C est donc le Port Autonome qui décide de l’usage de son domaine et choisit librement d en concéder ou non le droit de pêche à qui il le souhaite!
Le port autonome de Strasbourg a donc choisi de laisser le droit de pêche PUBLIC DANS Strasbourg (darses, etc…) et permettre ainsi l’accès libre à tous pêcheurs munis d une carte de pêche nationale valide. Par contre le Port autonome a choisit de garder la gestion du port au pétrole et d en interdire l accès à la pêche.

Dans le nord de l Alsace, ce domaine public exploité par le port autonome a été concédé par exemple à des AAPPMA comme Lauterbourg, Seltz ou Beinheim qui leur payent un loyer en échange de l’usage de ces lots (comme les AAPPMA Strasbourgeoise d ailleurs) mais qui ont choisit de mettre ces domaines loués en lot PRIVÉ (et non public comme DANS Strasbourg…). L’État ayant concédé la gestion de ce domaine/lot au Port autonome, ce dernier est libre de le louer et ne s en prive pas. Et le locataire est libre d’en user donc de l affecter selon son choix dans le domaine public ou privé qu il gère.
En choisissant d incorporer ces parties du domaine public louées en lot de pêche privé réservé aux adhérents de l’AAPPMA, il y a eu une forme, a priori légale, de détournement du domaine public ouvert à la pêche.

Et là réside le problème et l incompréhension des pêcheurs car du domaine public censé être accessible à tous devient des lots PRIVÉS d’AAPPMA chez lesquelles il faut adhérer pour pouvoir pêcher ce lot devenu privé bien qu’appartenant au domaine public…

Ceci est du au statut particulier du Port Autonome de Strasbourg et de la gestion de son domaine frontalier.

On comprend aisément l agacement des pêcheurs obligés de payer encore une adhésion supplémentaire pour accéder à du domaine public concédé!… mais juridiquement ça tient la route, tout le monde est dans son bon droit, et le pêcheur est encore une fois le dindon!!!

Encore une fois, le dossier est plus que complexe mais les négociations entre la Fédé67 et ces AAPPMA qui louent ces lots au Port autonome sont récurrentes et concomitantes aux problèmes de réciprocités évoqués ci dessus… De quoi encore bien compliquer la situation…

Nous espérons avoir un peu débroussaillé et apporté un peu de compréhension sur ce sujet « obscur ». Une chose est sure, il n y a pas de lots cachés! Au mieux des lots légalement détournés de leur vocation publique initiale…

Nous avons ensuite abordé l’avancement des projets de mises à l eau sur l ILL:

– La mise à l eau au niveau d’Huttenheim est OUVERTE.
– Celle de la Wantzenau devrait être ouverte et accessible avant la fin d année.
– En revanche, celle validé au niveau des terrains de foot à Ostwald est en stand by suite a des problèmes de cadastre et clôtures… Nous allons nous renseigner directement auprès de la mairie.
– Nous rappelons que la mise à l eau d’Illkirch est ouverte mais praticable uniquement pour de petites embarcations… nous allons signaler à la DDT sa dégradation.

Petit point après cet été caniculaire, les niveaux d eau ayant étaient très bas, les AAPPMA gérant des lots de 1ere catégorie avaient interdit certains secteur à la pêche pour protéger les poissons vulnérables dans de telles conditions. Aujourd’hui les hauteurs d eau sont revenues à des niveaux acceptables.
Cependant, cette canicule a eu pour effet d accentuer la mortalité de certaines espèces notamment dans les étangs de Geispolsheim et de Reischoffen mais également au plan d eau de Plobsheim après le faucardage. Cette mortalité serait due au Fléxibactère, une bactérie qui se développe dans les eaux pauvres en oxygène, notamment en période de canicule…
Ceci sans parler des pollutions intentionnelles de certaines personnes, agriculteurs ou entreprises peu scrupuleuses comme nous en avons eu l exemple dans la Haute vallée de la Bruche dernièrement…
Le milieu aquatique a donc payé son tribut à cet été caniculaire.

Enfin, pour ceux qui le souhaitent, les formations de gardes pêche commenceront en Janvier 2016 alors avis aux amateurs, renseignements et inscription auprès de la Fédé67, il y aurait déjà 5 inscrits dont des membres de l’APA et les formateurs misent sur une dizaine de participants d ici là.

En février / mars 2016 aura lieu les formations pour passer le permis de pêche allemand et suisse pour pouvoir pêcher en toute quiétude chez nos voisins: inscription et renseignements complémentaires auprès de la Fédé67.

Comme vous l avez constaté, nous n avons pas chaumé pendant cette réunion et sommes repartis avec pas mal de sujets ou il faudra rester attentif mais patient!

L’équipe de l Association des Pêcheurs Alsaciens

Réunion Fédé67 / APA du 28/09/15 Partie 1: Plan d eau de Plobsheim et pêcheur pro

Bonjour à tous nos lecteurs,

Après un été quelque peu agité pour la pêche alsacienne, l’APA et la Fédé67 se sont retrouvées autour d une table le lundi 28 septembre 2015 à 18h pour faire le point sur les nombreux dossiers en cours.

Nous avons évidemment débuté cette réunion par la lettre au Préfet écrite par le Président Erb suite aux filets retrouvés au plan d eau cet été…
Nombreux pêcheurs nous avaient fait part de leur satisfaction suite à l écriture de cette lettre « musclée » et attendent avec impatience la réponse/ réaction des intéressés.

Concrètement, pas d avancée sur ce point ! 🙁

En effet, les services du Préfet ont reçu cette lettre et y ont prêté l attention qu elle méritait! La préfecture a averti la DDT de la situation (la Fédé67 les avaient déjà averti…)
Une réponse a été envoyé début Septembre MAIS ELLE N EST JAMAIS ARRIVÉE A SON DESTINATAIRE, en l occurrence la Fédé67…
La Préfecture et la DDT confirme l envoi… La fédé67 leur a demandé de la réexpédier rapidement car impossible de connaitre son contenu par téléphone…
En conséquence, nous vous tiendrons au courant de la réponse du Préfet dès que la Fédé67 aura réceptionné (ENFIN) cette lettre!

Aujourd’hui, on peut quand même penser qu il n y aura pas de grands bouleversements pour l activité du pêcheur professionnel sur le plan d eau de Plobsheim mais cette action aura eu le mérite d acter administrativement les lacunes, fautes et inadéquations de l activité de la pêche professionnelle sur le plan d eau de Plobsheim. C est un bon point au dossier.

De plus, cette lettre de la Fédé67 a eu de l écho jusqu’à Paris puisque même la Fédération nationale s est intéressée au dossier et a transmis la lettre de notre Fédé67 à toutes les autres Fédérations départementales pour s en servir comme « exemple » dans leur lutte car de nombreux autres départements connaissent les mêmes conflits avec la pêche professionnelle…

L’argument à mettre en avant selon la FNP, c est l impact ÉCONOMIQUE des pêcheurs amateurs comparé à celui des pêcheurs professionnels.
Une évidence pour beaucoup de pêcheurs mais a priori, ce levier vient seulement d arriver à l esprit de nos dirigeants de la capitale…

On peut également se réjouir de plusieurs autres effets secondaires à cette lettre et cette mise en lumière de l activité du pêcheur professionnel:

– lors de notre entretien avec la DDT début juin dernier, nous vous avions informé des nombreuses demandes d agréments pour devenir pêcheur AMATEUR aux engins et filets dans le département 🙁
Cette histoire et cette lettre ont eu le mérite de grandement freiner l obtention des futurs agréments pour devenir pêcheur amateur aux engins et filets… on se réconforte comme on peut!…

– Le pêcheur professionnel se fait beaucoup plus discret au plan d eau de Plobsheim 🙂 Depuis les incidents, il n a quasi pas été vu sur le plan d eau! D ailleurs, il n a toujours pas cherché ses filets avec les poissons putréfiés stockés à la base Unap… Étonnant! Les récupérer serait une forme d aveu…
Dès lors, plusieurs questions se posent:
A t il changé ses horaires pour travailler plus sereinement et discrètement? Ou peut être laisse t il retomber la pression avec le plan d eau pour ne pas attirer les regards sur son activité avant le renouvellement de son agrément en Janvier 2016…
Beaucoup de suppositions mais un constat, les pêcheurs amateurs et le pro ne se croisent plus depuis début aout. Et c est déjà pas mal 🙂

– Enfin, nous savons de source sure que l action de l’APA ne l a pas laissé indifférent puisqu il parle de nous avec les pêcheurs acquis à sa cause (ou non), et ce jusqu’au lac de Pierre Percée dans les Vosges… (ou il possède également des lots qu il exploite… 🙁 ) mais également avec les restaurateurs à qui il revend sa pêche! 🙂

Cette mise en lumière sur l activité du pêcheur pro au plan d eau de Plobsheim a donc eu, quoi qu il advienne, plus d impact que l inaction ou encore pire, l indifférence dont nous avons pu faire preuve par le passé 🙂
Affaire à suivre!

Autres sujet suivi avec intérêt par nos lecteurs, le projet de mise à l eau publique et gratuite sur le plan d eau de Plobsheim au niveau du Rhinland, ainsi que l autorisation du float tube dessus 🙂
Ces projets sont insérés dans le nouvel arrêté préfectoral relatif au biotope du plan d eau de Plobsheim qui devait être publié, donc en vigueur, le 15 septembre 2015.

La publication a été repoussé car les différentes parties ont souhaité insérer des modifications des dernières minutes mais néanmoins ESSENTIELLES pour éviter de futures conflits ou divergences d interprétations… L ONCFS et la LPO ont souhaité préciser certains points, tout comme notre Fédé67 qui a proposé une période de fermeture plus courte pour la mise à l eau du Rhinland en hiver, de décaler la zone interdite à la navigation en hiver encore plus au sud 🙂 et d imposer le port du gilet de sauvetage en float tube ( juste du bon sens!)

Cet arrêté devrait être publié avant la fin de l année… pas plus de précision pour l instant et selon la Fédé67, l objectif est que cette mise à l eau publique soit accessible pour l ouverture carnassier en mai 2016. Évidement tant que rien n est publié donc officiel, tout ça c est du vent! Alors wait and see.

Voila pour les informations relatives au plan d eau de Plobsheim.
Dans un soucis de clarté, nous avons choisi de faire une partie 2 regroupant tous les autres dossiers évoqués lors de cette réunion pour ne pas les noyer dans un article trop dense…

Comme certains pêcheurs et membres de l’APA nous l ont fait remarquer, nous parlons beaucoup du plan d eau et peu du reste de la région ou même département!
Nous ne pouvons le nier, tout comme vous, membres et lecteurs, pouvez comprendre que nous sommes bénévoles, pas si nombreux que cela à donner de notre temps, et que nous ne pouvons avoir vocation à avoir le même rendement qu une administration ou une entreprise!…
Nous avons donc pris le partie, POUR L INSTANT, d essayer d influer sur les dossiers en cours, d aller au bout de ce que nous avons commencer 🙂
Dès lors, la dizaine de dossier en cours nous empêche factuellement de travailler efficacement et avoir une une influence positive sur de nouveaux dossiers : qui veut tout faire ne fait rien! Étant une équipe restreinte de bénévoles, nous avons pris le partie de finir ce que nous avons commencé et d influer sur les dossiers où nous avons « la main » c est à dire les connaissances, le relationnel, les informations et renseignements FIABLES pour faire bouger les choses!

Aujourd’hui, l’APA constate que pas mal de nos membres QUI SONT ENTRÉS EN RELATION AVEC NOUS, l ont fait pour nous avertir d agissements relatifs au plan d eau, c est un fait! Donc nous avons pris en compte leur informations et les avons vérifié pour vous informer au travers de ces articles 🙂 Ceci explique notamment les nombreux articles…

Depuis d autres nous ont contacté, notamment suite à des pollutions constatées ou pour une bonne cause afin de lutter contre la mucoviscidose. C est un début qui nous l espérons fera des émules.

C est vous, membres et lecteurs vigie des rives, qui allaient définir nos futurs articles mais toujours en vous rappelant la limite actuelle de nos moyens humains et financiers… Pour les miracles, il y a les églises… Il faut être lucide car par exemple, l’APA n a pas les moyens humains et financiers pour faire le tour des AAPPMA récalcitrantes pour entrer en réciprocité TOTALE ou dans l’URNE, c est le job de notre Fédé67! Par contre les membres qui connaissent ces AAPPMA récalcitrantes peuvent communiquer avec nous et nous ferons peut être un article avec droit de réponse pour l’AAPMA en question car leurs raisons / craintes sont souvent compréhensibles voir légitimes!…

Merci pour votre compréhension.

Nous vous invitons à lire la partie 2 de cette réunion pour obtenir plein d informations autres que celles relatives à Plobsheim 🙂

Rencontre APA / Direction Départementale du Territoire (D.D.T) du 08 Juillet 2015

Dans la continuité de notre volonté de créer un partenariat avec les différentes administrations qui régissent la pêche, nous avons pris rendez-vous avec la DDT pour présenter l’Association des Pêcheurs Alsaciens et essayer de trouver des réponses a certaines questions et voir comment nous pouvons nous entre aider.

La personne compétente en matière de pêche à la DDT est Emmanuel Wolff, très sympa: nous abordons directement le sujet qui fâche, c est a dire le pêcheur professionnel.
Nous apprenons qu il n y a plus qu un seul pêcheur pro (Mr Adam), dit « fermier », qui a la concession de l ensemble des lots de pêche du département… Ce fermier est assisté d un « co-fermier » Mr Jung, qui exploite depuis quelques années le plan d eau de Plobsheim.
La DDT nous confirme que les 2 pêcheurs possèdent tous les agréments et autorisations nécessaires pour exercer…Nous avions un doute sur le co-fermier mais tout est en règle…
Nous l avons informé que le pêcheur pro ne mettait plus à l eau à l Unap mais à la mise à l eau coté allemand… il y a donc un transport transfrontalier de poissons vivants et morts, cela sans la moindre autorisations… ils vont se pencher sur le dossier.
Nous avons également évoqué le problème de la traçabilité de la pêche du pêcheur pro car Plobsheim est soumis à un arrêté préfectoral interdisant la consommation des poissons AU DESSUS d un certains poids/taille. Comment prouver que le brochet du mètre qu il vend aux restaurateurs ne provient pas du plan d eau de Plobsheim mais d un autre lot ou il n y a pas de limite de poids/taille?…
Il y a donc un potentiel risque sanitaire, ils vont transmettre au bureau voisin compétent en matière de Santé Publique, c’est à dire la Direction Départementale de la Protection des Populations (DDPP) et nous invite à les contacter directement également!

Nous apprenons également qu il y a des nombreux pêcheurs AMATEURS aux engins en Alsace grâce à notre ami Ségolène Royal, qui a vu dans leur interdiction en 2006, « une malheureuse erreur »… du coup depuis, les volontaires sont sous perfusion de l’Etat pour piller nos rivières et comme en témoignait la pile de dossier devant Mr Wolff, les demandes s amoncellent… Horrible! A suivre.

Nous avons aborder les problèmes d accès des pêcheurs aux berges: une chose saute aux yeux! Les différentes berges de département sont gérées ou appartiennent à différents organismes tel que le Conseil Général, la DDT, VNF, etc.. donc pour obtenir l accès, il faut a chaque fois relever les points kilométriques pour trouver qui a compétence pour autoriser, faciliter l accès des pêcheurs aux berges, surtout dans le Nord-Est du département.
Le vrai soucis aujourd’hui, c est que les demandes d accès ne sont pas envoyées aux organismes compétents… donc pas de réponse, et encore moins positive…
La DDT va nous faire parvenir une carte des compétences sur les cours d eau du département, on y verra un peu plus clair…
Pour simple exemple, nous leur avons fait part du cas de la mise a l eau sur l ILL, au niveau du pont de l’autoroute à Illkirch, qui est fermée par la mairie depuis 2 ans a cause du dépôt d ordures et d un réseau de prostitution qui s installait…
La DDT nous confirme que la mairie n a aucune compétence pour interdire l accès à cette mise a l eau et qu elle devrait être à la disposition des pêcheurs/utilisateurs. Il nous ont promis de faire le nécessaire, ayant a priori compétence…
Depuis, la barrière devant cette mise a l eau est toujours fermée MAIS SANS CADENAS, donc mise a l eau possible 🙂 mais elle n a pas été entretenu donc attention avec les grosses embarcations… Nous vous invitons a abaisser la barrière après passage et ou utilisation de la mise à l eau, histoire de montrer la bonne volonté des utilisateurs 🙂

Enfin, le meilleur pour la fin, la DDT nous a informé qu elle disposait « d’un site orphelin » au nord de Strasbourg. Elle n a aucune idée de quoi faire et comment gérer cette étendue…
Nous leur avons proposer notre aide pour mettre en place rapidement un projet pour ce site et ils ont accepté!
D après les premiers échos, ça peut devenir un espace pêche à très fort potentiel si on en prend soin et qu on le protège 🙂
Nous vous tiendrons au courant des avancées.

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens