Archives de catégorie : Actualité de la pêche alsacienne

Hécatombe piscicole au Rohrschollen.

Tout est dans le titre, pas plus d infos pour l instant.

 

EDF a fermé le barrage agricole pour faire des travaux sur la berge, sans prévenir la FD et voila ce qui arrive dans le plus grand secret… Aujourd hui, tout a été remis en eau, évacué au gré du courant…

Heureusement que des pecheurs sont encore au bord de l eau pour alerter les autorités compétentes! Et après ça, on veut encore interdire la pêche et les pecheurs dans la foret de la Rob!!!

Notre FD67 a été avertie et va demander des comptes.

A suivre.

 

PÉTITION CONTRE L INTERDICTION DE LA PÊCHE DANS LA FORET DE LA ROBERTSAU.

Bonjour à toutes et tous,

 

Tout est dans le titre!

Cette pétition fait suite à cet article Projet avancé d interdiction de pêche dans la forêt de la Robertsau.

 

Donc pour SIGNER ET PARTAGER, c est ici que cela se passe:

Pétitition FD67 contre l interdiction de la peche dans la forêt de la Robertsau

Ça prend 30 secondes, c est une pétition simplifiée : nom, prénom, adresse mail et c est fini 🙂

 

Vous pouvez laissez un commentaire en plus, si vous avez le temps mais ce n est pas obligé.

 

Merci à vous. 🙂

 

                                     -L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens-

 

 

Projet avancé d interdiction de pêche dans la forêt de la Robertsau.

Bonjour à toutes et tous,

 

L’année 2018 commence donc dans le conflit pour les pecheurs! Suite aux nombreux problemes techniques sur notre site, nous n avons pu communiquer rapidement sur le sujet mais les réseaux sociaux ont bien fonctionné, ce n est cependant pas suffisant!

Nous avons appris le 14 décembre dernier dans les DNA, qu un projet de mise en réserve naturelle de la foret de la Robertsau était déjà bien avancé. Vu le cadre magnifique, il est raisonnable d envisager la protection de ce superbe massif forestier.

Le problème est qu ils envisagent d y INTERDIRE LA PÊCHE notamment pour proteger la Loche de rivière, VRAI enjeux patrimoniale MAIS ce poisson ne s attrape pas à la ligne!!! On comprend tout de suite que le but est de virer les pecheurs, qu importe le motif!!

IL FAUDRA NOUS EXPLIQUER LE LIEN ENTRE LA PROTECTION D UN MASSIF FORESTIER ET LA PÊCHE? Cela ressemble fort à un prétexte pour les porteurs de ce projet… surtout qu il existe déjà 167 réserves nationales de ce type dans le pays et PARTOUT, la pêche y est autorisée!

Aucune incivilité n a été déclaré sur ce domaine par les propriétaires et locataires donc pour une fois, les pecheurs sont à peu près propres et respectent ce cadre. Ils ne peuvent se servir de cet argument également…

Voici l article des Dernières Nouvelles d’Alsace:

 

Comme vous le voyez dans cet article, le sujet provoque incompréhension voir rejet de parties assez différentes (riverains, promeneurs, pecheurs, kayak, et même quelques canidés en colère…) et comme il va y avoir une enquête publique, il faudra que nous soyons unis pour stopper ou modifier ce projet.

 

Et le commentaire de notre FD67 via D.Pierron :

Nous avons contacté notre FD67 et ils nous ont confirmé qu ils ont appris la nouvelle en même temps que nous dans les DNA, ils ont depuis été très actifs sur le sujet notamment sur leur site, avec un article expliquant la situation:

FD67 contre l interdiction de la peche dans la forêt de la Robertsau

Notre FD67 a lancé une pétition en ligne, déjà fortement relayé par les réseaux sociaux (déjà près de 800 signatures) mais ce n est pas suffisant alors nous comptons sur chaque membre qui ne l a pas encore signé pour agir!

Cela prend 30secondes, rien a voir avec les pétitions qui vous demandent mille trucs… Là, c est nom, prénom et adresse mail 🙂 Fini!

Lien direct vers la PETITION.

Le vrai enjeux est plus sournois! Car comme évoqué par Madame Kohler en charge de ce projet, l exemple du Rohrschollen n est pas pris au hasard! Si ce projet passe, les pecheurs ont tout a craindre pour leur futur droit de pêcher au Rorschollen, plan d eau et polder de Plobsheim, ile de Gerstheim, etc…

Une fois la porte ouverte, les initiateurs de ce projet ne se priveront pas pour étendre leur  projet à ces domaines, avec les mêmes ficelles!… Alors veillons dès à présent car nous pourrions le regretter dans l avenir…

SIGNEZ ET PARTAGEZ, merci, nous, c est fait! 🙂

 

Nous vous tiendrons au courant des prochaines dates du dossiers, il y aura sans doute des réunions publiques où il faudra faire entendre notre voix et montrer notre nombre…

 

Merci de nous avoir lu.

 

                            -L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens-

 

Faucardage dans Strasbourg intra muros, des avancées!

Bonjour à toutes et tous,

En mai et juin 2017, de nombreux pecheurs s inquiétaient des opérations de faucardage qui avaient lieu dans les différentes darses et bassins de la ville, les derniers étés au plan d eau suite au faucardage ayant largement sensibilisé les pecheurs sur le sujet.

Les secteurs faucardés s étendaient en gros de la mosquée jusqu au port au pétrole…

Ces opérations de faucardage étaient justifiées par le fait que la prolifération des algues nuisait à la  bonne circulation des navires sur le chenal de navigation dont le gestionnaire a la charge et la responsabilité. Nous pouvons comprendre et respecter cette « nécessité » mais peut être faudrait il encadrer et définir STRICTEMENT la localisation et l ampleur de ces opérations et non pas arracher et détruire tout ce qui dépasse sur le trajet!

A cette époque, de nombreux pecheurs mais aussi des riverains nous avaient contacté pour nous prévenir et nous faire part de leurs inquiétudes car ce faucardage s était étendu bien au delà du chenal de navigation! Ces 3 photos notamment en attestent…

De nombreux herbiers en bordure ont ainsi été faucardé n offrant plus la protection et les zone de nidification aux espèces présentes…

Une vraie petite catastrophe en terme de reproduc²tion pour les prochaines années…

Beaucoup de pecheurs se sont résolus au fait que la pêche ne pèserait pas lourd face à l intérêt commercial de la navigation mais d autres, ainsi que des riverains sans qui rien n auraient été possible, ont contacté les gestionnaires de ces espaces, a savoir le Port Autonome de Strasbourg (PAS) et la Mairie de Strasbourg pour leur faire part de leur inquiétude         et mécontentement parfois.

Après 3 mois de silence, une réponse du port autonome de Strasbourg est arrivée chez l un d eux : le courrier stipule la prise en compte réelle de l impacte négatif d un faucardage sur les bordures par le P.A.S et promet pour les années à venir de ne plus faucarder les dites bordures afin de préserver cette écosystème fragile, la consigne sera donnée aux services compétents!

Une quinzaine de jour plus tard, le second gestionnaire, a savoir la mairie de Strasbourg, s est alignée sur la position de P.A.S et ne faucardera donc elle non plus les bordures sur les espaces dont elle a la gestion et laissera les herbiers se développer.

 

Les promesses n engagent que ceux qui les croient mais l on peut déjà se satisfaire de l écoute apportée sur le sujet pas la Mairie et le P.A.S, à nous donc d être vigilent et observateur les prochaines années, comme cela a été le cas cette année, pour veiller au respect de leurs engagements écrits et si ce n est pas le cas, nous leur rappellerons.

 

Plutôt de bonnes nouvelles donc! A faire respecter, un ptit courrier de rappel au printemps ne fera pas de mal 🙂

 

Prochainement, un article relatif à l étude réalisée au plan d eau par notre Fédé suite aux différents épisodes de mortalité au plan d eau, nous avons accompagné les scientifiques lors  de leur inventaire notamment… A suivre.

 

Merci de nous avoir lu.

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

 

« La Vérité » sur la peche en France.

Bonjour à toutes et tous,

Voici une vidéo réalisée par Numa Marengo où il débat avec un ancien bénévole de certains points « crispants » relatifs à la pêche en France :

 

Nous vous la partageons ici car elle commence à remporter un petit succès sur certains réseaux sociaux, signe que de nombreux bénévoles et pecheurs se retrouvent dans ces propos.

Numa interview un ancien bénévole d une AAPPMA lors d une partie de pêche et ils commencent à discuter de nos instances dirigeantes de la pêche, un témoignage de l intérieur du système qui permettra peut être a certains pecheurs de mieux comprendre les difficultés de nos AAPPMA et des bénévoles.

Nous partageons une bonne partie de ce constat et chacun pourra se faire un opinion.

Nous vous conseillons de bien lire le script à la fin de la vidéo.

 

Le débat est ouvert, à vos claviers!

 

 

Merci de nous avoir lu.

 

No kill TEMPORAIRE et EXCEPTIONNEL au plan d eau de Plobsheim.

Bonjour à toutes et tous,

 

Depuis quelques années, les nouvelles étaient rarement bonnes pendant la période estivale… notamment avec le faucardage et la forte mortalité des poissons au plan d eau.

Aujourd hui, suite à la demande de notre FD67 auprès des services du préfet, le plan d eau de Plobsheim a été placé TEMPORAIREMENT en no kil, c est a dire obligation de relâcher les brochets et les sandres, quelques soit leurs tailles, pour une période allant du 15 juillet au 06 octobre 2017 inclus.

Lien Arreté prefectoral imposant le no kill au plan d eau de Plobsheim

 

Cette décision trouve son fondement principal dans la protection des brochets et sandres du plan d eau  pendant une période où ils ont connu de vrais difficultés de survie depuis 2 ans!

Pour rappel, photos d aout 2015 et 2016 :

 

 

Depuis ces tristes évènements, notre FD67 a décidé de mettre en place une étude basée sur la qualité physico-chimique de l’eau, des sédiments et la caractérisation du peuplement piscicole.

Certains ont pu apercevoir les bouées oranges éparpillées sur toute la superficie et dont les données permettront de comprendre un peu mieux le fonctionnement et l évolution du plan d eau dans l avenir.

Communiqué FD67: No kill TEMPORAIRE au plan d eau

En tenant comptes des funestes étés passés et pour ne pas fausser cette étude, le Préfet a autorisé EXCEPTIONNELLEMENT le passage TEMPORAIRE du plan d eau de Plobsheim en zone  où les brochets et sandres doivent être relâchés immédiatement et dans les meilleures conditions.

Les services du Préfet précisent d ailleurs que « cet inventaire piscicole n’aura de valeur que si le prélèvement de carnassiers est interdit », et stipulent qu’« il y a lieu d’exiger de tout pêcheur qu’il remette immédiatement à l’eau les spécimens capturés des espèces Esox Lucius (brochet) et Sander lucioperca (sandre). » Les contrevenants s’exposeront à une amende de troisième ou quatrième classe.

 

Nous pouvons donc nous réjouir de cette prise de conscience « commune » matérialisée par cet arrêté préfectoral. Que nous soyons adeptes ou non du fait de relâcher ses prises, là n est pas la question!

Il s agit ici de l intérêt du plan d eau de façon globale et non de celui des pecheurs. Quoi qu on en dise ou qu on en pense, cette mesure ne peut qu être bénéfique pour le plan d eau et sa population de carnassiers.

Certains argueront que ce n est pas ce genre de mesures qui va pérenniser les effectifs des pecheurs mais c est une vision à court terme car pour que les effectifs de pecheurs repartent à l a hausse, il faut avant tout du poisson dans le milieu…

Cette étude va permettre de nous appuyer sur des informations rigoureuses et scientifiques pour déterminer le fonctionnement et l évolution de ce plan d eau et espérons le, expliquer les épisodes de fortes de mortalités des dernières années.

Le fait que pour cette étude, un no kill temporaire soit imposé par le préfet n est que le petit « bonus » pour ceux qui souhaiteraient que la remise à l eau soit la norme. Cette mesure reste TEMPORAIRE et surtout EXCEPTIONNELLE.

Avoir un texte est une bonne chose mais le plus important reste à venir… Le faire appliquer!

Pour cela, il faut transmettre l information au plus grand nombre, les Dernieres Nouvelles d’Alsace ont réalisé un bon article sur le sujet, l APA et les réseaux sociaux, en plus du traditionnel bouche à oreille devraient faciliter la chose…

Mais il ne faut pas oublier nos voisins venus d outre Rhin!!! Une communication dans leur langue (allemand, russe) doit être faite et surtout visible car les panneaux d information de la FD67 à l Unap et au Rhinland sont plutôt vides… Une communication claire sur ces espaces dédiés est un minimum.

 

A cela s ajoute une garderie efficiente sur et aux abord du plan d eau, ce qui en 2017 n est pas le cas! Autant l année passée, les gardes étaient très présents et à toutes heures, autant cette saison, ils sont moins visibles, surtout sur l eau puisque qu à ce jour, leur bateau est toujours en mode hivernage à l Unap… Il va donc falloir un peu réorienter les troupes 🙂

 

Une autre question se pose et nous n avons malheureusement pas de réponse concrète… Cette mesure s applique t elle aux pecheurs professionnels du plan d eau?

Car si les pecheurs de loisir risquent de fausser cette étude, il est certains que l exercice d une pêche professionnelle sur ce site aura un impact négatif évident sur les résultats de cette étude et la réalité de l inventaire réalisé…

Dans le « Considérant » n°5 de cet arrêté préfectoral, il est écrit que les pecheurs professionnels ont participé à la réunion de concertation du 5 mai 2017  qui a abouti sur cette décision de no kill temporaire et ont accepté de remettre à l eau les brochets et sandres pris sur cette période. C est tout à l honneur des pecheurs pros mais sans vrai suivi de leur activité, nous devrons les croire sur parole malheureusement…

Affaire a suivre mais la question est fondamentale!

 

Enfin et pour conclure, toute cette bonne volonté serait sans effet si un faucardage venait à avoir lieu comme en 2015 et 2016. Nous n avons pas d informations claires affirmant qu il n y aura pas de faucardage cette année mais nous avons néanmoins un faisceau d indices nous laissant penser qu il n aura pas lieu cette saison 🙂

En effet, un faucardage nécessite une autorisation préfectorale que l Unap demandait généralement en Janvier. Elle ne l a pas fait cette année et à ce jour, toujours aucune demande de leur part et comme cela ne s obtient pas du jour au lendemain…

De plus, le Préfet ayant pris en compte cette étude, il serait incroyable qu il autorise parallèlement un faucardage au même moment. Cette étude de la FD67 a donc quelques avantages pour les pecheurs au quotidien.

Nous n avons plus qu a espérer qu aout et septembre se passent pour le mieux pour les poissons et le milieu aquatique du plan d eau.

 

Gardez la pêche et bonne vacances…

 

L’équipe de l Association des pecheurs Alsaciens.

 

 

Nouvelles mises à l eau sur l’Ill.

Bonjour à toutes et à tous,

 

Malgré la météo capricieuse, nous espérons que vous avez tous pris beaucoup de plaisir au bord de l eau pour cette ouverture du carnassier.

Au rayon des bonnes nouvelles pour cette saison, 2 nouvelles mises à l eau, l une à Erstein sur le canal de décharge de l Ill et l autre, enfin fonctionnelle, à Ostwald.

 

Nous vous avions deja parlé en septembre dernier de la mise à l eau d Ostwald qui avait été mal construite… pente trop raide et glissante pour la plus part des voitures, haut fond à la sortie, etc…

Elle est à présent fonctionnelle :

Cette mise à l eau se situe au bout du quai Olida à Ostwald derrière les terrains de foot et la station Total proche de l autoroute, le point gris ci dessous:

 

 

La seconde mise à l eau se trouve à l intersection du Murgiessen et du canal de décharge de l Ill au niveau d Erstein. La mise à l eau se situe encore une fois au niveau du point gris, plus précisément devant les locaux du Service Régional de l Ill:

 

L accès se fait par la route du Rhin D426 en amont, au niveau du pont, il suffit de longer ensuite le canal pour déboucher sur ce nouvel accès:

Il y a moyen de se garer avec remorque en  haut de la pente.

Elle est vraiment très réussie:

Cependant, comme elle est à la jonction entre 2 cours d eau, il y a un haut fond (zone ou les sédiments s accumulent) à la sortie pour rejoindre le canal d alimentation… Il sera normalement très prochainement enlevé et creusé donc en attendant, prudence et évitez de faire tourner le moteur pour sortir, quelques coups de rames vous éviteront casse et déception…

Une fois encore, ces nouvelles mises à l eau permettent d agrandir le domaine accessible aux pecheurs et nous ne pouvons que saluer les communes qui adhèrent à ces aménagements depuis bientôt 3 ans.

L accès à l Ill en bateau dans le département a connu de grands progrès ces dernières années, si bien qu il y a quasiment une mise à l eau pour chaque tronçon!

Il reste encore quelques zones plus difficiles d accès notamment sur le Rhin, ça laisse ainsi un peu de travail pour l avenir 🙂

Le succès de ces mises à l eau dépendra aussi du bon vouloir des pecheurs:

-Laissez les lieux propres.

-Garez vous correctement et sur les espaces dédiés.

-Ne laissez pas d objets, cannes de façon visibles dans les voitures, ceci afin de limiter les vols… Ces mises à l eau sont souvent des endroits reculés où les larcineurs du dimanche s exercent… Il y a deja de nombreuses victimes depuis l ouverture, notamment le long du plan d eau de Plobsheim… A bon entendeur.

-Antivol sur la fixation de la remorque.

 

Merci de nous avoir lu,

L’équipe de l’Association des Pecheurs Alsaciens

Ouverture truite 2017

Bonjour à toutes et tous,

Quelques nouvelles de projets menés par l’APA pour l ouverture de la truite 2017.

Dans un article précédent, nous vous avions parlé de la proposition de l APA à notre FD67 pour déplacer la limite de la 1ere catégorie du contre canal entre Rhinau et Gerstheim jusqu au pont bleu menant à l ile de Gerstheim.

Le but était de favoriser l accès des berges aux plus anciens d entre nous et de pouvoir pêcher les eaux plus profondes où les truites se regroupent après avoir dévalé le tronçon amont échappant ainsi au domaine de pêche car en 2nde catégorie .

La proposition a été rejeté par notre FD67 après discussions car ce tronçon abrite une population de brochets qui de facto, n aurait plus été protégé pendant leur période de frai et soumis à la pression de pêche lors de l ouverture de la truite.

Nous respectons ce choix et comprenons parfaitement qu il vaut mieux proteger des espèces naturellement présentes plutôt que des truites de bassine, immergées notamment pour satisfaire la table des pecheurs, c est leur rôle puisqu elles ne peuvent se reproduire.

 

Dans un second temps, nous avions également proposé la création d un tronçon test mouche et leurre sur le contre canal au sud de plan d eau de Plobsheim (au niveau de Kraft) pour voir si les techniques pouvaient cohabiter en harmonie.

La FD67 a porté le projet mais c est heurté à un mur! Les représentants des pecheurs à la mouche ont rejeté FERMEMENT l hypothèse! Et leur argument principal est qu en l état de la garderie (comme toujours! 🙂  ), autoriser la pêche aux leurres sur ce tronçon reviendrait à voir venir massivement les cuillères de nos voisins de l Est et ainsi mettre en grand danger le cheptel.

L argument peut être entendu, le risque est évidemment réel mais pourquoi ce serait aux nationaux d’en pâtirent? On souhaite proteger le secteur contre les agissements/mœurs de certains voisins frontaliers en interdisant la pêche aux résidents, pour proteger les intérêts légitimes d une MINORITÉ qui conserve le droit de pêche ! C est ridicule.

Plutôt que de financer et mettre en place des contrôles en adéquation avec les enjeux, on préfère interdire la pratique de pêche de certains locaux SANS LE MOINDRE FONDEMENT! C est plus commode.

Qu est ce qui peut bien justifier l interdiction d une technique légale et populaire plutôt qu une autre sur tel ou tel cours d’eau?

Chacun se fera une opinion.

 

Nos 2 propositions ont donc capoté. Il y a néanmoins des raisons d être satisfait puisque la FD nous a annoncé qu elle avait fait la demande auprès du Préfet pour passer le parcours dit de Shoenau au sud du département, en parcours toutes techniques (avant: mouche uniquement et en no kill) donc autorisé également à la pêche aux leurres.

Malheureusement l arrêté préfectoral autorisant ce changement n a pas encore été signé ni publié avant l ouverture truite 2017. Dommage pour l ouverture mais cela devrait être effectif avant l’été, nous vous tiendrons informé le moment venu: pour l instant, la pêche aux leurres y est toujours interdite donc pas d imprudence.

 

Notre FD67 a également procéder à l immersion de centaines de kilos de truites de bassine dans la plus part des cours d eau public de 1ere catégorie.

Nous vous souhaitons de bons moments au bord de l’eau.

Merci de nous avoir lu,

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs  Alsaciens.

 

 

 

L’Union Réciprocitaire du Nord – Est (URNE) en 2017

Bonjour à toutes et à tous,

 

2017 marque le début d une évolution dans la façon qu auront les pecheurs de loisirs d aborder le domaine piscicole: carte par internet, réciprocité, quotas relevés…

Beaucoup d entre nous se sont plaints et ce depuis des années, de la difficulté à comprendre la législation applicable à tel ou tel domaine de pêche.

Dans la pratique, cela obligeait à prendre de nombreuses cartes de pêche dans différentes AAPPMA pour pouvoir exercer sa passion. Démarche très contraignante et couteuse, beaucoup avaient renoncé à y comprendre quelque chose, et on ne peut pas leur jeter la pierre…

Notre département a la particularité d avoir plus de 120 AAPPMA sur le territoire ce qui n aide pas à obtenir un consensus ou avancer vers un même objectif.

Mais d année en année, l adhesion de nos AAPPMA à une réciprocité totale évolue favorablement pour les pecheurs. Aujourd’hui, il y a prêt de 75 AAPPMA qui ont adhéré à l URNE et donc offrent une réciprocité TOTALE aux pecheurs sur leur domaine.

Dans les faits cela ouvre un vaste domaine de pêche aux pecheurs avec UNE SEULE carte, il n y a qu à faire un tour sur la carte interactive ICI de la FD67 pour s en rendre compte 🙂 c est un vrai changement par rapport aux années précédentes!

Un certain nombre d’accords réciprocitaires ont été conclus entre des associations du département. Citons notamment :

  • La réciprocité sportive Bruche (Haute Vallée de la Bruche, Parcours Bruche Passion, Niederhaslach / Magel, Urmatt, Gresswiller / Mutzig) (Plus de renseignements ICI)

 

  • La réciprocité Ehn-Andlau (Andlau, Blaesheim, Fegersheim, Geispolsheim, Hindisheim, Hipsheim, Ichtratzheim, Krautergersheim, Lipsheim, Obernai, Ohneim…)

 

  • La réciprocité Zorn (Steinbourg, Lupstein, Wilwisheim, Hochfelden, Schwindratzheim, Waltenheim, Wingersheim, Brumath, Geudertheim, Hoerdt, Weyersheim, Herrlisheim, Rohrwiller…) (Plus de renseignements ICI)

 

  • La réciprocité Moder (Bischwiller, Dalhunden, Drusenheim, Haguenau, Herrlisheim, Pfaffenhoffen, Rohrwiller, Schweighouse, Soufflenheim…) (Plus de renseignements ICI)

 

L APA salue et encourage ces AAPPMA qui ont choisi de s ouvrir au plus grand nombre malgré toutes leurs craintes « souvent légitimes! » Nous vous encourageons à prendre votre carte chez l une d entre elle, si ce n est pas encore fait. Avec une carte URNE, tout ces domaines s ouvrent à vous 🙂

Nous remercions au nom des pecheurs alsaciens, ces présidents de bassins ou d AAPPMA tel que Patrick Mathieu, Jean Gress ou encore Bruno Legeay… qui n ont pas eu peur de franchir le pas de la réciprocité et réussi à convaincre leurs voisins.

L’APA souhaite soutenir ces AAPPMA notamment en encourageant l achat de carte URNE auprès des AAPPMA dynamiques et courageuses de notre département.

Nous ne pouvons que vous encourager à prendre vos cartes avec l URNE chez l une d entre elles. Voici une liste non exhaustive d AAPPMA qui ont fait forte impression à l APA:

-AAPPMA Haute vallée de la Bruche et Mutzig

-AAPPMA de Dachstein, Egersheim et Wolxheim.

-AAPPMA d’Hindisheim

-AAPPMA de Steinbourg, Bischwiller, Haguenau et Brumath.

 

Il est important de soutenir ces AAPPMA pour qu en fin d année, ce choix d adhérer à l URNE leur soit bénéfique et renouveler à l avenir.

L’APA encourage également à se référer à la CARTE INTERACTIVE réalisée par notre FD, qui, il faut le dire, est vraiment très bien faite 🙂

Carte interactive 67

Il suffit de zoomer et cliquer sur le cours d eau qui vous intéresse et vous obtiendrez l’AAPPMA gestionnaire du lot, si elle adhère ou non à l URNE, la catégorie du cours d eau, ce qui va permettre de mieux trouver et cerner les règlements applicables 🙂 Un vrai outil utile pour les pecheurs, merci.

 

Vous l aurez compris, l enjeu pour le pêcheur  est un accès simplifié aux cours d eau du département et de la région mais il y a forcement un revers à la médaille….

Car ne nous y trompons pas, ce n est pas la FD qui offre au quotidien des parcours de qualité mais le travail de ces AAPPMA et de leurs bénévoles. Il faut donc les écouter et répondre à leurs besoins et inquiétudes…

Dans la pratique, cette réciprocité totale va ouvrir l accès à la pêche à n importe qui et n importe ou, cela à la journée, semaine ou année… ce qui aura, n en doutons pas, un impact fort sur le cheptel, le piétinement des berges, les relations avec les propriétaires des terrains traversés par ces cours d eau et l image des pecheurs!

Et nous ne parlons là que des pecheurs dit « respectueux », car avec cet accès total, nos voisins de l Est vont également pouvoir s en donner à cœur joie (squat, dépôts d ordures, pillage en règle)… Les AAPPMA frontalières qui adhèrent à l URNE ont donc toutes les raisons d être inquiètes… et on ne peut pas jeter la pierre à celle qui n y adhèrent pas.

Et on revient toujours au même constat, c est le manque de surveillance, contrôle et sanctions sévères au bord de l eau qui favorisent certains comportements et réveillent des craintes légitimes à chaque projet de changement!

Il faut donc que cette libéralisation de l accès à la pêche s accompagne ENFIN d une véritable surveillance de nos cours d eau. Notre garderie a fait d immense progrès en quelques années mais les effectifs sont toujours largement insuffisants et les risques de sanctions n effraient aucunement les délinquants de la pêche!

Donc sans une garderie efficiente, l APA a tendance à croire certaines AAPPMA qui prédisent la braderie de nos cours d eau avec cette réciprocité totale…

Car nous n avons pas encore abordé le volet financier… Ce ne sont pas les AAPPMA les grandes bénéficiaires financières de l URNE mais les FD nationale et départementales qui récoltent une grande partie des fonds (c est ainsi que l on finance les spots TV et le Tour de France… ) alors que ce sont les AAPPMA qui entretiennent et alevinent les lots, vendent les cartes de pêche et payent les locations de berges, tout cela avec des moyens souvent dérisoires…

En gros, sur une carte URNE vendue par une AAPPMA, cette dernière touchera moins de 5 euros en retour… alors que le pêcheur pourra prélever par exemple 6 truites maillées par jour sur le parcours!… Le retour sur l adhesion à l URNE est donc très faible pour certaines AAPPMA, notamment celle qui ont toujours fait du bon travail et donc attirent les pecheurs sur leurs lots.

 

Tout ceci pour vous montrer qu une fois encore, tout n est pas rose! Certes l accès au domaine halieutique devrait être beaucoup plus simple à l avenir mais nous, pecheurs, devront en assumer les conséquences puisqu aucun projet de gestion et surveillance accrue n accompagne cette libéralisation de l’accès à la pêche.

Souvent, beaucoup ne voient que leur intérêt personnel (pouvoir pecher « partout ») lorsqu on parle de réciprocité mais il est bon de rappeler les conséquences de cette libéralisation comme notamment moins de moyens pour nos AAPPMA qui assurent pourtant, tant bien que mal, le qualité des eaux que l on peche… Croisons d ores et déjà les doigts pour l’avenir!

 

Les pecheurs qui ont choisi l option URNE doivent donc être irréprochables au bord de l eau, faire l’effort de trouver (carte interactive ICI) et respecter les règlements applicables, modérer leurs  prélèvements, laisser les lieux propres, etc…

C est NOUS, pecheurs, qui avons une partie des cartes en mains pour faire en sorte que le passage à une réciprocité totale ne se fassent pas au détriment du milieu et de nos AAPPMA alors ayez un comportement adapté au bord de l eau et soutenez les AAPPMA dynamiques en prenant votre carte chez l une d’elles 🙂

A défaut, toutes ces nouvelles zones qui s ouvrent à nous risquent  de se refermer encore plus vite et nous aurons obtenu tout l inverse d une libéralisation de l accès à la pêche car nous vous rappelons que le choix d une AAPPMA d adhérer à l URNE n est pas gravé dans le marbre! Elles peuvent la quitter et si tel est le cas, n y adhéreront sans doute plus de si tôt…

Bref, tout avancée à une contre partie.

 

Merci de nous avoir lu,

 

L’équipe de l’Association des Pêcheurs Alsaciens.

 

 

L’APA au salon de Rosheim les 25/26 février 2017

Bonjour à toutes et tous,

Pour la troisième année consécutive, nous aurons un stand au salon de Rosheim, n hésitez pas à venir nous saluer, poser des questions, soumettre des idées et suggestions, adhérer ou renouveler votre soutien en 2017.

Stickers de l APA en vente sur le stand ou offre salon : l adhésion ou renouvellement + 1 Sticker, le tout à 5 euros. Du plus bel effet sur une boite de pêche ou sur la barque 🙂

 

Et comme chaque année, une partie du droit d entrée au salon sera converti en chèque empoissonnement, de la carpe cette année, d après la volonté des organisateurs. 🙂

 

A bientôt.